LES ROIS DE FRANCE
Chronologie, monarchie, dynasties



Accueil

La Monarchie Française

Les Rêgles Succession
Le Sacre
La Religion
Les Symboles
La cour

Les Dynasties

Merovingiens
Carolingiens Robertiens
Capétiens
Valois
Bourbons
Orléans

Divers

Glossaire


 
La dynastie des Carolingiens et des Robertiens

Introduction

Pépin le Bref

Charlemagne

Louis 1er

Charles II

Louis II

Louis III

Carloman

Charles le gros

Eudes

Charles III

Robert 1er

Raoul 1er

Louis IV

Lothaire IV

Louis V

La dynastie des Carolingiens

Charles III (879-929)

Roi de France de 893 à 923

Epouse : Frédérune et Odgive (ou Edwige)

Fils posthume de Louis II le Bègue, il appartient à la famille carolingienne. Il est longtemps écarté de la succession en raison de son jeune âge. Dépossédé par Eudes qui n'est pas Carolingien, il parvient cependant à obtenir l'appui de l'archevêque de Reims et d'une partie de l'aristrocatie, et se fait couronner en 893 à Reims. Il finit par succéder à Eudes, devenant le seul roi de France.

Pour mettre fin aux invasions des Vikings, il accorde à leur chef Rollon un territoire au traité de Saint-Clair-sur-Epte, en 911 : c'est la Normandie, la terre des hommes du Nord. Libéré de cette menace, Charles III mène une politique d'expansion vers la Lorraine.

Mais il se heurte à la rivalité des Robertiens : Robert, frère d'Eudes, est couronné à Reims en 922. Charles III le tue lors d'une bataille à Soissons en 923, mais son armée est battue : il doit fuir et laisser le gendre de Robert, Raoul, être désigné comme roi. Capturé peu après, il est emprisonné à Peronne où il finit ses jours.


   Contact Actuellement 2 vis. sur le site