LES ROIS DE FRANCE
Chronologie, monarchie, dynasties



Accueil

La Monarchie Française

Les Rêgles Succession
Le Sacre
La Religion
Les Symboles
La cour

Les Dynasties

Merovingiens
Carolingiens Robertiens
Capétiens
Valois
Bourbons
Orléans

Divers

Glossaire


 
La dynastie des Mérovingiens

Introduction

Clovis

Clotaire 1er

Clotaire II

Dagobert 1er

Clovis II

Clotaire III

Childéric II

Thierry III

Clovis III

Childebert III

Dagobert III

Chilpéric II

Thierry IV

Childéric III

La dynastie des Mérovingiens

Dagobert 1er (600-639)

Roi des Francs de 629 à 639

Epouse : Gomatrude, Ragnétrude, Nantilde, Vulfégonde et Berthilde

Dernier grand roi mérovingien, il est le fils aîné de Clotaire II et de Bertrude. Roi d'Austrasie dès 623, il est appuyé par le maire du palais Pépin de Landen, ancêtre des Carolingiens.

Il hérite de son père la Neustrie et la Bourgogne en 629, et réunit ainsi l'essentiel du royaume des Francs, qu'il gouverne depuis Paris, sa capitale. Le royaume unifié lui donne les moyens d'une politique extèrieure ambitieuse : il intervient dans les conflits internes au royaume espagnol des Wisigoths, combat les basques, les bretons et les lombards, assurant l'autorité Franque.

C'est grâce à l'appui de plusieurs conseillers que Dagobert parvient à assurer l'unité du monde Franc : l'évêque de Rouen, saint Ouen, qui se charge de la rédaction des actes et textes royaux, en tant que référendaire, l'évêque de Cahors, saint Didier , ou encore saint Eloi, ancien orfèvre devenu son trésorier, qui le conseille également en matière de monnaies et de diplomatie, et qui devient par la suite évêque de Noyon.

Grâce à cet entourage, il échappe à la tutelle du maire du palais et mène une politique d'affirmation de l'autorité royale, tout en développant les échanges commerciaux avec l'étranger.

Vouant un culte à saint Denis, Dagobert offrit d'immenses richesses à l'abbaye qui lui était consacrée, près de Paris, et s'y fit enterrer, instaurant des liens très étroits entre ce monastère et la royauté. Ayant transmis l'Austrasie à son fils Sigebert III dès 634, il donne à sa mort la Neustrie et la Bourgogne à Clovis II, son autre fils.



   Contact Actuellement 2 vis. sur le site